BAD BIOLOGY

Avec son dernier né, Bad biology, Frank Henenlotter propose un film à des kilomètres du conformisme bien pensant. Sorti en 2008 soit plus de 15 ans après son dernier film, le réalisateur reste fidèle à lui même et à son univers underground et décalé en accouchant d'un film à la fois drôle, trash et allumé.
Les deux antihéros, personnages névrosés, mutants et asociaux offrent un spectacle à la fois sordide, burlesque et naïf. Nouveaux Adam et Eve d'une société moderne pervertie, obsédés sexuels, ils tentent tant bien que mal de maîtriser leurs pulsions, tels des camés en manque. Cette métaphore, rapport du drogué à l'objet du désir, n'est d'ailleurs pas nouvelle chez Henenlotter puisqu'on retrouve ce genre de soucis dans ses précédents films, que ce soit Basket case, Brain damage ou Frankenhooker.
A l'instar de son surprenant boss de fin de film, le réalisateur pousse le bouchon très loin, et c'est tant mieux!
Énorme!

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

9 commentaires

Jerrycan a dit :

Bon, j'vais surement calmer l'jeu sur les chroniques et me remettre à Barbichu

10 oct. 2010

Gillus a dit :

Je viens de voir le trailer et ça a l'air pour le moins… je ne trouve pas le bon mot… J'ai beaucoup aimé Basket Case, mais je ne connais pas ses autres films. Je me materai ça un de ces jours.

10 oct. 2010

Soutch a dit :

Cela a l'air bien délirant. Chouette dessin coquin. :)

11 oct. 2010

Un visiteur (GredinMan) a dit :

Oulala il fait peur celui-la…

11 oct. 2010

Un visiteur (Gredinou) a dit :

j'ai relu quelques chroniques, c'est bien sympa ! du coup, ca me motive pour poursuivre, en janvier (j'vais me préparer un petit “Cannibal the Musical” , héhé…

9 déc. 2010

Jerrycan a dit :

Aaah! cool! j'illustrerai avec plaisir si t'as besoin d'un dessin

20 déc. 2010

Un visiteur a dit :

ben j'espere bien !

10 févr. 2011

Moses a dit :

Ça est, je l'ai vu ! C'est comment dire… Très spécial Drôle et osé. Ça change !

Je n'ai par contre pas passé plus de temps que ça à chercher le message derrière le film, car il doit y en avoir un (?)

11 mars 2012

isma a dit :

ben le message est assez clair je trouve, c'est une version cash du rapport homme/femme et du coté double de l'homme, le coeur et la tete face a sa libido! j'adore ce film !

3 mai 2012

Poster un commentaire :